Dernière étape de notre périple de 252 km, peu trop court pour certains, un peu trop long pour d’autres, un tracé très intéressant avec des contrastes saisissants entre la première partie et la dernière partie du chemin. Une expérience à renouveler au plus vite alors que ce n’était pas gagné d’avance.

Concernant cette dernière étape, dommage que la sortie de Nîmes le long de la départementale soit à oublier au plus vite car dangereuse et sans intérêt, car la suite de la promenade dans les vergers et dans les vignes était bien agréable.

F426B780-68EA-4485-ACFE-76A3221107EC

0299EF4B-A29B-48F6-800A-BD9A253A0990

 

1C033573_62ED_4F8A_A773_1465A31ED0E5

4EC062CA-5CC6-4AFD-9DF3-DE1F3A783ECF

E36903BC-D26A-433E-BF71-CB8B2624FF19

802EB8B0-CDA2-4B42-9CA1-6CEFE0A3537B